Edito


 

Élu depuis le 28 avril 2014, le nouveau Bureau de la Communauté de Communes du Pays de Limours n’a pas attendu longtemps pour mettre en place les nouvelles orientations de son action.

Celles-ci reposent sur 5 axes majeurs :

  • Restaurer la confiance entre tous les acteurs,
  • Adapter le mode de fonctionnement financier au contexte actuel,
  • Recentrer la CCPL sur ses compétences premières,
  • Renforcer les mutualisations,
  • Combler le fossé entre l’exécutif et les Conseils Municipaux.

En premier lieu, il était urgent de retrouver une gouvernance apaisée en retissant des liens de confiance avec l’ensemble de nos partenaires dans le respect et l’écoute mutuelle. L’extinction de procédures inutiles et la résolution de nombreux conflits ont donc constitué une priorité.

Évidemment, considérant le contexte financier particulièrement contraint et institutionnellement instable dans lequel se trouvent plongées nos collectivités, nous avons souhaité donner un caractère d’urgence à la rationalisation de nos finances.

Parallèlement à cet important travail de fond, nous avons remis en perspective et analysé le contenu des nombreuses compétences exercées par la CCPL. Au centre de celles-ci, il était grand temps de donner une réelle priorité au développement économique, compétence porteuse de recettes dynamiques et de créations d’emplois sur le territoire.

Particulièrement attentive aux nombreuses difficultés auxquelles sont confrontées les quatorze communes qui la composent, la Communauté de Communes du Pays de Limours a décidé d’être plus que jamais au service des communes. Dans ce cadre, plusieurs mutualisations concrètes ont été mises à l’étude pour un aboutissement dès 2015.

Le site Internet réactualisé qui est maintenant en ligne, nous l’avons souhaité le plus ouvert et le plus pédagogique possible. Chacune et chacun d’entre nous, élus ou administrés, doit percevoir l’exacte réalité de la collectivité afin de pouvoir en dessiner ensemble les projets d’avenir.

Et c’est bien d’avenir dont il s’agit car notre territoire ne peut rester cantonné dans une autarcie sclérosante. Aussi, viscéralement attachés à notre cadre de vie, il est aujourd’hui urgent de mettre en valeur les indiscutables atouts de ce territoire attractif auquel nous tenons tant.

Pour y parvenir, nous devrons tenter de maîtriser notre avenir plutôt que de le subir.

C’est en tous cas l’objectif que nous nous sommes fixé pour le bien de l’ensemble des habitants et des acteurs locaux.

 
 

Jean-Raymond HUGONET
Président CCPL

et les membres du Bureau Communautaire